Climat des affaires : La RDC atteint une transparence élevée de la norme ITIE, Christian Mwando salue le grand retour du pays.

La République Démocratique du Congo a obtenu une meilleure côte au niveau de la validation de l’ITIE (Initiative pour la transparence des industries extractives). A l’issue de la délibération du conseil d’administration de l’ITIE tenue en date du 13 octobre, la RDC a obtenu un score global élevé de 85,5 points dans la mise en œuvre de la norme ITIE, de transparence dans la gestion des entreprises.

Selon le ministre d’Etat en charge du Plan, Christian Mwando Nsimba, qui a officiellement fait part jeudi 20 octobre à la presse, de cette performance réalisée par son pays, cette côte élevée de transparence qui marque un grand retour du pays parmi les pays qui sont côtés comme étant des pays transparents, va permettre de consolider avec les institutions financières internationales.

« Notre pays a toujours été généralement considéré par le passé comme un pays où le taux de l’opacité, le taux de corruption est assez élevé. Ce bon score va nous permettre de consolider notre position notamment, avec les institutions financières internationales qui se basent aussi sur notre manière de faire, notamment dans la publication de rapports et de tout ce que nous avons comme accords avec les partenaires qui œuvrent dans le secteur minier, le secteur des hydrocarbures, le secteur forestier etc. Cette cotation va aider également le programme que nous avons avec le fonds monétaire international, qui tenait à ce que nous puissions faire montre du respect de la norme ITIE pour pouvoir poursuivre avec nous dans le programme que nous avons en cours avec lui« , a dit le ministre Christian MWANDO.

Le ministre a à cette occasion, adressé ses félicitations au Président de la république et au Gouvernement « Nous avons tenus à cette occasion à féliciter le président de la république qui est à la charge pour cette option d’être un pays transparent, féliciter le gouvernement, le premier ministre en tête et féliciter l’ensemble du comité exécutif « 

Pour Christian Mwando qui considère cet événement comme « un motif de fierté parce qu’on avait pas encore atteint ce genre de score depuis plusieurs années », estime que le pays doit poursuivre avec les efforts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *