Signature d’un protocole d’entente entre la RDC, les Etats-Unis et la Zambie pour développer un partenariat dans la production des minerais stratégiques.

Le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a présidé avec son homologue zambien, le Président Hakainde Hichilema, la cérémonie de signature d’un protocole d’entente sur l’exploitation des minerais stratégiques dans le copperbelt.

Le protocole d’entente a été signé entre le secrétaire d’État américain Antony Blinken, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo, Christophe Lutundula, et le ministre zambien des Affaires étrangères, Stanley Kakubo. Ce protocole concerne les Etats-Unis d’un côté et de l’autre l’alliance de la RDC et la Zambie pour développer, en Afrique dans la région du copperbelt, un partenariat dans la production des minerais stratégiques.

Le copperbelt (ceinture du cuivre) est la partie qui comprend le Sud-Est de la RDC et le Nord de la Zambie dans laquelle l’on prévoit de créer une chaîne de valeur des matières premières qui entrent dans la production de batteries pour voitures électriques. L’idée étant de mettre en place une industrie de transformation de ces matières premières stratégiques sur place en RDC et en Zambie. Dans ce partenariat, on attend des États-Unis leur apport technologique et une part des investissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut